BILAN : Éducation / Jeunesse

Au cours de mon mandat, j'en ai fait une priorité et je le prouve par les actes !

J'ai multiplié les actions localement pour établir le contact avec elle. Trop souvent déconsidérée, exclue du processus décisionnel, j'ai souhaité l'écouter, pour entendre ses propositions comme ses colères.
Ainsi j'ai profité de l'examen de la loi « égalité et citoyenneté » pour sonder plus de 10 000 jeunes de la circonscription en leur envoyant personnellement un questionnaire qu'ils étaient libres de remplir ou pas. Les questions portaient de façon générale sur l'évolution des pratiques citoyennes, le fonctionnement politique et les institutions.

 

 

À ma grande surprise, les retours furent massifs brisant l'image d'une jeunesse qui ne s'intéresse à rien et surtout pas à la politique et à la citoyenneté !
Face à cet engouement, je les ai invités à une réunion de restitution afin de leur présenter les résultats et d'envisager avec eux les actions à mener pour faire bouger les choses.

Ils seront bien entendu consultés pour définir le volet jeunesse de mon futur projet pour la 7ème circonscription.

L'éveil à la citoyenneté doit se faire très tôt et au cours de ces 5 ans, j'ai mis un point d'honneur à expliquer le fonctionnement de nos institutions aux enfants de toute la circonscription en me rendant dans leur classe pour répondre à toutes leurs questions et ce en toute transparence ou en les accueillant à l'Assemblée Nationale. C'est ainsi plus de 500 enfants qui ont pu découvrir l'Assemblée Nationale mais également découvrir Paris.

A l'école Oran Constantine, dans le quartier du Fort Nieulay de Calais

Au cours des différentes cérémonies de voeux de la circonscription j'ai pu constater la présence et l'implication des élus des conseils municipaux jeunes (CMJ).

En discutant avec eux et les différents Maires, j'ai remarqué qu'il n'y avait aucun échange entre les différents conseils municipaux jeunes du Calaisis.
J'ai donc décidé avec l'accord des maires d'organiser un séminaire de travail à l'assemblée nationale avec l'ensemble des conseils municipaux jeunes.
Ont répondu présents les CMJ de : Oye plage, Marck, Zutkerque, Blériot-Sangatte et Coulogne seul le maire de Calais.

Cette journée fut très enrichissante, les jeunes élus ont pu échanger leurs idées, leurs programmes, leurs bilans et ont commencé à travailler à la mise en place à l'échelle du Calaisis d'actions communes pour développer la citoyenneté auprès de leurs petits camarades. Ils ont bien entendu visité l'Assemblée Nationale. Quelques vocations sont peut-être nées ce jour-là !
Je les réunirai prochainement pour faire un point d'avancement.

J'ai également légiféré pour la jeunesse pour que soient mis en place des dispositifs tels que les emplois d'avenir, la garantie jeune, les services civiques et que les jeunes du Calaisis puissent en bénéficier.
Les emplois d'avenir ont pour objet de faciliter l'insertion professionnelle et l'accès à la qualification des jeunes sans emploi âgés de 16 à 25 ans.
La garantie jeunes permet quant à elle d'offrir un parcours personnalisé et intensif de formation et d'accès à l'emploi. Il s'accompagne du versement d'une allocation de 461 euros par mois.
Avec le service civique devenu universel, tout jeune de moins de 25 ans peut demander à s'engager pour faire l'expérience du vivre ensemble, de la citoyenneté et de l'intérêt général.